Publié dans prosaïque

TOUT EST ACCOMPLI


La loi est terrestre, la grâce est céleste,

Regarder ici-bas ne nous emmènera pas plus haut :

Il faut fixer le ciel pour faire partie des étoiles,

Etre léger pour pouvoir s’envoler.

 

Si tu regardes aux œuvres,

Leur poids t’entrainera vers le fond ;

Mais si tu te focalises sur la grâce,

Tu te sentiras bientôt pousser des ailes.

La pierre a été roulée

Pour que ton futur soit restauré.

Jésus-Christ est ressuscité

Pour que tu connaisses un nouveau départ.

 

Born again tu l’es,

Restauré tu l’es,

Fort tu l’es,

Digne tu l’es.

 

Toi l’esclave, désormais Dieu t’appelle Fils.

Toi la crapule, désormais tu es un Prince.

Dans le Royaume céleste, tu as ta place,

Aux côtés de Dieu le Père, Cohéritier avec Christ le Fils.

 

Alors, reconsidère ton avenir.

Lève-toi, tu dois remporter le prix.

Tu commences une course que tu as déjà gagnée,

Tu ne fais donc que remplir les formalités.

Mais la raison pour laquelle tu dois faire des efforts,

C’est que Dieu le Père est plus-que-fort.

Il n’a pas de rival, il est LA Force.

Il est plus qu’excellent : c’est Lui LA Perfection.

 

La raison pour laquelle tu dois faire des efforts,

C’est que tu es à son image, selon Sa ressemblance.

Tu as en plus son Esprit en toi,

Tu fais partie de la race du Roi des Rois.

 

La raison pour laquelle tu dois faire plus d’efforts,

C’est que tu es destiné à atteindre les cimes des cieux.

C’est un acquis, la croix t’a élevé de la terre,

Il faut que tu la quittes pour atteindre le trône du Père.

 

Ton seul adversaire est donc toi-même :

Peux-tu chaque matin battre ta volonté de la veille ?

Et que celle d’aujourd’hui capitule devant ta gnac du lendemain ?

Tu es un champion, bats le champion.

 

Rassure toi, le parcours est tracé,

Il a tout ce qu’il faut pour renverser les obstacles.

Bien plus que le bâton de Moise qui fendit la mer rouge,

Bien plus que les shofars dont le son fit tomber les murs de Jéricho.

 

Bien plus que la fronde de David qui renversa Goliath,

Bien plus que 5 pains et 2 poissons qui nourrirent tout un peuple,

Bien plus que Daniel qui survit dans la fosse aux lions,

Tu as plus de force que tous ces héros, ce n’est point un leurre.

 

 

En toi, tu as le plus-que-vainqueur,

Celui qui a triomphé de la mort.

En toi tu as la lumière du monde et le sel de la terre,

En toi tu as Christ, l’Esperance de la Gloire.

 

Ne regarde plus donc vers le bas car tu n’as plus de chaine.

Tiens-toi sur la croix et regarde au Ciel.

Commence la course et n’aie pas peur de ce qui adviendra,

Sur la Croix Christ l’a dit et c’est vrai :

TOUT EST ACCOMPLI.

Publicités

Auteur :

Entrepreneuriat, TIC, Pub, culture, digital, marketing & media, photographie amateur, Relations humaines... la valse de mon quotidien au rythme des mots. Welcome to my world

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s