Publié dans prosaïque, Uncategorized

Demain…

 
Demain n’est pas loin
Demain c’est bien
Demain, est ce rien?
Demain, est ce tien?

Demain, un bain
Demain, du pain
Demain, du vin
Demain, en vain?

Demain, vouloir
Demain, espoir
Demain, pouvoir
Demain, mourroir?

Demain, richesse
Demain, Allégresse
Demain, liesse
Demain, Tristesse
Sanaga 2 web

Demain, ciel

Demain, miel
Demain, fiel?
Demain…cruel?

Avant Demain, c’est aujourd’hui
Hier, aujourd’hui était demain
Demain sera aujourd’hui
Décides de ce que tu fais à présent
Ton demain, c’est maintenant.

 

Publicités
Publié dans Uncategorized

L’amitié hein…

On n’a pas tous la même conception de l’amitié…c’est fou de se lever un bon matin et découvrir qu’une longue amitié qu’on croyait des plus solides n’a tenu longtemps que parce qu’elle s’exprimait sur des futilités et menus services rendus, tout en évitant des points pertinents et essentiels. Avec le temps je suis arrivé à la conclusion que dans chaque relation amicale qui se brise, les torts sont partagés des 2 côtés. On peut reprocher à la « victime » de n’avoir pas vu le ndem venir, de n’avoir peut être pas su identifier les sources de problème ou alors d’avoir conservé une relation à laquelle elle devait y mettre un terme. Le « coupable » quant à lui…vu que la victime est coupable aux yeux de son coupable et que le coupable pense qu’il est la victime de sa victime, que lui reprocher donc? casse-tête. Au final que retenir?

– une amitié n’es certifiée « véritable » que lorsque elle passe par le feu des problèmes sur des sujets brise-relations

– la durée d’une relation amicale n’est pas le gage de sa solidité.
– un ami véritable est une boussole au milieu d’une tempête du désert.
Qui sont tes amis?

Publié dans prosaïque, Uncategorized

Unité nationale #237

Commencé sous la forme d’un post Facebook, je me suis laissé aller , ce qui a produit ces quelques vers, à l’occasion de la célébration de l’unité nationale de mon pays le Cameroun, le 20 mai 2016.

 

A tous les rêveurs, à tous les faiseurs,
A tous les visionnaires, à tous les missionnaires;                                                                                 A tous les créateurs, à tous les réalisateurs,
Ceux qui ont décidé de faire pousser des roses sur de la merde,
Ceux qui ne quittent pas le navire malgré leurs pertes,
Ceux qui y croient dur comme fer,
Qui continuent d’avancer malgré les galères;
A tous les talents, A tous les vaillants,
A tous les cerveaux, A tous les héros,
A tous les explorateurs, A tous les géniteurs,
Qui n’abandonnent pas leurs postes malgré le ndem;
A tous nos mères, A tous nos pères,
A toutes nos soeurs, la main sur le coeur,
A tous nous grands frères, gardiens de nos repères;
A tous les mentors qui voient en nous de l’or,
A tous nos leaders qui ne s’arrêtent pas à nos peurs,
A tous nos maitres qui nous guident de tous leurs êtres;
Que tous vos efforts jamais ne s’étherisent,
Que votre force à jamais ne faiblisse,
Et Que votre espoir se transforme en Gloire;
Diversité dans toutes nos batailles,
Unité dans toutes nos victoires.
Bonne fête de l’unité Nationale.

 

Cameroon-flag-ink-publicdom

 

Publié dans Socioscopie

Moi, jeune camerounais et égoïste!

On me l’a répété au moins une centaine de fois : vous les camerounais vous êtes égoïstes .  A chaque fois, je me suis fourvoyé en arguments et preuves (qui étaient visiblement seulement recevables par moi) pour montrer et démontrer le contraire. Le faire était un devoir civique, un acte patriotique…jusqu’à mercredi dernier.  Pendant que mes collègues étaient tous ou presque devant la bataille Athletico de Madrid-Bayern Munich, j’étais embarqué dans une guerre de cents maux/mots avec une ancienne relation qui me répétait : tu es égoïste et intéressé.

Cette joute m’a laissé des blessures que je panse encore.  Ce matin, ruminant une douzième fois au moins ces mots durs, je me suis mis à élargir le spectre de ma douleur, regardant autour de moi. J’ai repensé à tous ces procès de pensée populaire auxquels j’ai participé en tant que co-accusé et avocat de la nation 237. Pour la toute première fois j’ai plaidé coupable.

Je suis un jeune camerounais âgé de plus de 30 ans. Comme beaucoup de jeunes de mon âge, je suis égoïste.

Pourquoi je suis égoïste ?  je veux tout ce qui est bien pour moi.

Lire la suite de « Moi, jeune camerounais et égoïste! »