Publié dans Socioscopie, The Blog Contest

Persécuté par l’incivisme… #TBCS3E4


Yaoundé, par un temps gris…cet après midi là, le ciel vient de déverser sur la cité-capitale du Roi lion une lamentation à faire pâlir d’envie une pleureuse bamiléké. La chaussée, encore maculée de l’eau des écluses célestes, se réchauffe peu à peu sur l’action des roues et pneus des voitures qui vont et viennent.  Une rutilante peugeot 607 décide de faire demi-tour .  Au moment de s’engager, elle manque d’entrer en collision avec un taxi circulant dans le sens inverse : freinages de justesse. Le chauffeur de taxi, indigné, regarde à la 607 et lance :

Mais c’est qui ça ? tu conduis comme si tu étais sur la route de ton père ?

Le monsieur de la 607, bien coiffé, tout élégant dans sa chemise rayée de grande marque, chaine en or autour du cou, de rétorquer :

Ta maman, tu entends norr

Quoi ? la maman de qui ? Regarde moi un bâ**** comme ça ! va là bas avec l’argent du famla que tu crânes avec ! c’est une voiture là bas ?

Où est ta part ? Cafard ! Dschang comme ça !

Tu es malade ? je ressemble à un Dschang? je suis un Mbouda !

Qu’il y’a la différence ? avec ta tête comme l’avocat…

Comme commandés par un esprit , les mecs tout simplement arrêtent leurs moteurs, descendent de leurs voitures et s’empoignent les cols, pour un combat digne d’un pay-per-view, au grand dame des occupants des différents véhicules… Dans la 607 un enfant de 5 ans est assis à l’arrière, alors que le taxi a comme passagers des jeunes adolescents en uniforme scolaire. Ceci créé donc un gros bouchon, alimenté par des cyborgs, pardon des moto-taxis qui s’ agglutinent autour de la scène, telles des abeilles sur un essaim.

Gifle lui mal ! il croit que quoi ? parce qu’il conduit avec le crédit il va mal parler aux gens

Show yi pepe my man…weti di taxi driver di thing ? dey di crayz hein. (1)

N’en pouvant plus de ces cris et jurons, la gérante de la superette en face pousse le son à fond, laissant ses hauts-parleurs cracher du « Coller, Coller, Coller la petite ! Zanga Zang Zang »…à la grande joie des élèves qui rentraent de classe, qui n’hésitent pas à esquisser des pas de zanga.

Je m’apprête à me pincer pour me prouver que j’étais bien sur la planète terre quand une voix d’homme m’interpelle : « mon fils,il y’a quoi ? ». En me retournant vers lui, qui vois je ? Un homme, la cinquantaine révolue, chemise déboutonnée exposant à l’air libre son gros ventre qui remue au rythme des bouchées d’arachide qu’il dégousse, laissant tomber les épluchures à même le sol.

Vraiment, j’en peux plus…je me retire de l’autre côté, quand un garçon de 10 ans, se dirige vers un bac à ordures à 10 m de moi, déverse le contenu de son seau poubelle au pied du bac. Hors de moi, je l’interpelle :

Mais, petit, tu ne peux pas vider tes ordures dans le bac ?

Mama Makala (2), tout en en versant l’eau usée de sa vaisselle sur  la rue secondaire, me répond :

Mon fils laisse il verse, on paye Hysacam pourquoi ?

Ça y est ! C’en est fini de moi. Tout confus, brisé, je décide de rentrer chez moi et de piquer un somme, espérant que tout ceci s’arrêtera. A peine je ferme  l’œil que mon voisine de pallier choisit de jauger le niveau maximal des décibels de son home cinéma…des cris d’ébats charnel. Là, ma colère va s’exprimer.  Je frappai sur la porte : BOOM BOOM BOOM. A peine la porte s’ouvrit que je criai déjà :

Mais Marc, quand tu regardes tes sales choses là faut mettre un casque hein, espèce de gros porc pervers en chaleur , tu…

Je suis coupé dans mon élan quand je me rends compte que c’était Delila, sa fille de 5 ans, qui m’ouvre la porte, la télécommande en main.

Trop tard !
Devoir :

Identifiez les types d’incivisme d’adultes présents dans ce texte

Identifiez les actes d’incivismes d’enfants présents dans le texte

Listez tous les actes d’incivisme que vous posez au quotidien.

Engagez vous, sur l’honneur à travailler à abandonner ces pratiques d’incivisme (précedemment listés ) en déposant un commentaire au bas de ce billet.
Ce billet est le 4e épisode de la Saison 3 du Blog Contest. Je vous invite à lire également les posts des autres participants (rassurez vous, ils n’ont pas de devoir pour vous ) :

Christian

Armelle

Yann

Elie

Obone

Publicités

Auteur :

Entrepreneuriat, TIC, Pub, culture, digital, marketing & media, photographie amateur, Relations humaines... la valse de mon quotidien au rythme des mots. Welcome to my world

2 commentaires sur « Persécuté par l’incivisme… #TBCS3E4 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s